mercredi 24 juin 2009

Naif...

J'ai la prétention de savoir lire entre les lignes meme sur internet.
Pensez-vous que je suis naif?
Et si je me trompais, qu'un de ces blogs que je suivais était écrit par un imposteur qui jouait un role tellement bien que j'y croyais, que dans les faits ce n'était qu'un personnage?

Pourtant l'identité repose sur des mots. Ces mots disent beaucoup sur la personne derrière le personnage virtuel.

Et si de me faire avoir ne me dérangeait pas?

Je ne suis pas juge de l'identité réelle des gens virtuels, leur IP ne m'intéresse pas, leurs mots oui, pour le reste ca les regarde.

Ce n'est pas de la naivité je crois, de l'indifférence plutot quant à l'identité réel mais tout en ayant une capacité à me lier virtuellement à ces gens dont je ne sais rien d'autre que ce qu'ils acceptent de partager. C'est assez bon pour moi. Si ils font marcher et qu'ils ont un plaisir, tant mieux pour eux moi ca change rien à ma vie.

De toute facon meme dans la vrai vie on s'étonne parfois de ne plus reconnaitre les gens ou de se sentir trompé.

Le virtuel n'a rien inventé à ce niveau là.

2 commentaires:

Âme Tourmentée a dit…

Ce texte me touche, car je me suis fait prendre au jeu plus d'une fois, à croire réellement en quelqu'un qui finalement, jouait un jeu dans cet univers aussi...

Je ne comprends pas, car déjà que l'identité est cachée, nous nous munissons de pseudo, ne mettons pas de photos (normalement du moins), à quoi bon être un autre que sois?

Et tu sais la raison pourquoi je me suis fait tant avoir? C'est que j'ai été trop ''moi'', sur un blog précédent. Les gens en ont trop su et certains en ont abusé, m'ont gentiment manipulée et moi, j'ai eu confiance de connaître à qui j'avais affaire, car je les lisais comme ils me lisaient. Erreur...

Maintenant, mes écrits sont en prose, je ne me dévoile plus, sauf si on sait réellement lire mes mots, et rares y arrivent. Mais je reste craintive maintenant, et je me tiens loin des rencontres bloguesques et événements du genre, car la déception fût que trop grande de voir ces gens mentir ainsi sur eux-mêmes.

Comme dirait quelqu'un qui m'est cher; ''nous paierons toujours le prix de notre honnêteté''... Oui, malheureusement...

-xxx-

P.S. 3 fois à me reprendre sur le mot de vérif, je pense que je devrais aller essayer de dormir... ;-)

un gars a dit…

Pour les mots d'identification il m'arrive souvent de devoir me reprendre une seconde fois.

Ce qui me protège je crois c'est que je ne veux pas de relation réelle à partir d'une relation virtuelle. J'ai eu des déception quand meme mais ca des attentes décues ca arrive souvent.