dimanche 14 juin 2009

Mon top 6...

Mon top six de queteux.

les 3 citrons...
L'or
Tu n'existes pas, tu n'as aucune résonance, la personne t'ignore complètement, rien ne se passe.
L'argent.
L'attaque, décrisse mon osti, va travailler, ils ne donnent rien mais il leurs importe de te faire sentir comme un cafard.
Mais ils réagissent à ta présence.
Le bronze
Les questionneux, parfois ils donnent, parfois pas, mais ils veulent savoir et sont un peu moralisateurs. Ils sont dans les méfiants, je veux te donner mais j'ai peur que tu l'utilises mal, rassure moi. Je réponds un truc bizarre, je dis que mes besoins sont plus grand que ce que je peux ramasser dans la rue. Généralement, ils me regardent d'un drole d'air, leurs neuronnes s'activent et j'observe.

Les 3 oranges sucrés...
L'Or
Il serait peu crédible de passer ceux qui donnent, mais ceux qui le font avec un sourire ajoute à la valeur. Ou encore ceux qui s'arretent, retirent leur sac à dos, fouillent et finalement ont pris quelques minutes de leur temps comme ca, gratuitement sans rien demander et passent leur chemin. Meme ceux qui finalement constatent qu'ils n'ont pas de monnaie.
Le plaisir à donner, je l'ai vu quelques fois seulement, je me souviens d'une jeune femme, elle était éclatante. Voici mon homme ouvre ta main bien comme il faut, elle était belle et drole.
L'argent
Ceux qui disent non pas maintenant, peut etre lorsque je repasserai, et ils le font.
Aussi ceux qui en repassant, ayant d'abord refusé décident de donner. Aujourd'hui une femme me disait, je m'excuse d'avoir été bete tantot. J'aurais aimé lui dire que sa betitude n'était pas si mal.
Le bronze
Ceux qui ne donnent pas mais te regardent dans les yeux, te font un sourire en te souhaitant bonne journée.

De ma position de queteux je comprends très bien que j'importune, je ne me plains de rien, ils n'ont rien demandé et se font aborder, ca peut etre irritant surtout à répitition.
L'important n'est pas de donner de l'argent, il est dans la facon de réagir, un sourire c'est parfait meme sans mot. Désolé, c'est pas mal, pas aujourd'hui c'est bien aussi, en fait je l'aime pas mal celle-là.

Putain que j'écris ces jours-ci. Une vrai pie mais pourtant je ne suis pas en transformation de sexe.

1 commentaire:

Morgane a dit…

Je reviens de ma fin de semaine et qu'est-ce que je trouve ? 12 billets ;)

Parfois on est Or-Orange, parfois on est Or-Citron - même si on est unique. Ça dépend de tant de chose :)

Tu vois, moi je garde en mémoire quelques échanges très agréables avec des quêteux. J'en avais un (c'était le mien hihi..) qui passait tous les matins devant ma petite boutique sur le plateau, il me chantait une turlutte improvisée et se méritait son premier huard de la journée. Un jour, il a arrêté de passer. Je ne sais ce qu'il est devenu. Le vent l'a emporté.