dimanche 7 juin 2009

Empathie II...

J'oubliais une chose fondamentale concernant ce sujet.
Les gens habités par une charge émotive trés forte ont besoin de sentir que cet autre à qui ils se confient à la capacité de recevoir cette confidence. Si c'est le cas, ca désamorce un peu la surcharge, dans le cas contraire c'est la détresse et la déception.

4 commentaires:

Anne a dit…

Je n'avais pas le temps de commenter ton premier article sur l'empathie, hier ; mais je l'ai trouvé très juste et intéressant!

(Puis des fois y a 0 commentaires mais ça n'empêche pas que les gens te lisent!! J'en suis la preuve!)

Et aussi... Je me suis demandée où tu avais "appris" ça... Et même ce que tu faisais dans la vie... Parce que ça m'a rappelé mes cours de Communication!!!^^

Toujours à propos de tes 0 commentaires... C'est aussi que tu écris énormément!!! par exemple je n'ai pas encore pris le temps de lire ce qu'il y avait entre la psychologie 101" et "l'empathie II" !! Et souvent quand j'amarre les voile sur ton blog y a pleins de textes qui se sont très vite ajoutés; alors je lis toujours avec des jours de décalage! (Tu auras par ailleurs remarqué que je commente rarement le dernier article que l'on voit!) Puis des fois je lis, j'aime, mais j'ai rien à ajouter à part du silence! (Je te dis tout ça parce que tu semble attristé mais j'imagine que d'autres me sont similaire! :) )

(ah oui, j'allais oublier: "Anne" et "exandthecity" c'est la même!!!)

Anne a dit…

Lol: je viens de remarquer que je me suis plantée!!!! Tu y mentionné bien "psy 1O1"; mais c'est pas le titre de l'article donc je parlais!! Le titre c'est "ça dépend de quoi"!! Je suis à la bourre sur tes articles mais je les lirai!! (tu vois que tu écris beaucoup!!!! XD )

Traffic a dit…

Pas envie de discuter, juste de te faire savoir que je te lis, et que je rafraichis ta page plusieurs fois par jour, alors si tu hésites? N'hésites pas a écrire.

un gars a dit…

@Anne
Merci Anne, c'est vrai que j'écris beaucoup. Parfois je suis une vraie pie, quand j'ai un trop plein ou que je m'ennuie. Pour l'empathie ce que je raconte repose sur des années de thérapie et de supervision et de réflexions diverses, des centaines de clients. Ce n'est pas théorique, plutot fondé sur la pratique clinique.
Je suis content aussi de pouvoir te nommer Anne. C'est un beau prénom.

@ Traffic...
Merci, c'est gentil de prendre le temps de me le souligner, il arrive parfois que trop de zéro m'amène à me poser des questions, mais ca, je m'en pose tout le temps. Ca ne me fait qu'une raison de plus ;-)