vendredi 26 juin 2009

Ca suffit...

J'en ai rien à faire de vous, vous etes inintéressants, je réagis meme pas à vos inepties.
Vous allez dire ben là, tu réagis. Oui je sais mais juste pour dire que je ne réagis pas.
Ben là?
En tout cas, allez vous faire foutre je m'en fous de toute facon je quitte mais si vous réagissez je vais continuer. Pas parce qu'on dit qu'on arrete qu'on arrete, hen. C'est comme les alcolo.
Bref j'ai écrit quelques billets que je trouve intéressants qui sont à zéro, venez pas me crisser un commentaire icitte. Je conclus là dessus, point final. Le sujet est clos. J'ai dit ce que j'avais à dire.
Mais ca dépend, je peux trainer ca aussi...
Un petit 60 commentaires là-dessus? ;-)

17 commentaires:

un gars a dit…

Ca mérite réflexion, mais avant d'éditer.

Drew a dit…

Je peux toujours t'arranger ça moi 60 commentaires... Mais le colisse de mot de vérification à écrire à chaque fois :-S

un gars a dit…

@Drew
Je blaguais, je n'en veux pas, par contre je vais enlever ce truc de vérification

Drew a dit…

Ça j'avais compris que tu blaguais ;-)

Ce que je comprends moins (en tant que p'tit nouveau par ici) c'est les derniers billets... J'ai l'impression d'en manquer des bouts mais bon... J'vais ben finir par catcher

un gars a dit…

@Drew
J'ai réussi je crois à enlever le truc de vérification. Mais laisse faire le truc de 60 commentaires, j'y tiens pas du tout.

Pour mes billets...

Dans Ca suffit j'ironise. Quand je lis disons une réponse qui dit j'aime mieux rien dire je trouve qu'il est préférable de ne pas éditer et de le faire.
Dire qu'on a rien à dire c'est dire quelque chose qu'il serait possible de dire plus clairement. Ca sonne faux, dire sans dire clairement, j'aime pas.


La valeur humaine...
Je ne l'explique pas, c'est un feeling que j'ai du mal décrire.

Pour je peux...
C'est qu'au delà de mon identité réel je n'ai pas la capacité intellectuel ou littéraire pour faire vivre un personnage virtuel intéressant et que ma préférence, si j'en étais capable, serait de faire vivre des personnages à travers le cinema. J'aime beaucoup l'image, davantage que l'écrit. Et tu vois comme je suis nul, je n'arrive pas à m'expliquer clairement.

Drew a dit…

Dire qu'on a rien à dire osti que j'haïs ça!

J'ai ni la connaissance littéraire ni le brain pour me forger un personnage non plus... C'est pour ça que j'écris des niaiseries tsé ;-) Ce qui j'abhorre le plus c'est de se cacher derrière l'anonymat pour dénigrer en commentaires.

Merci pour l'enseignement de qui est Un Gars mec!

un gars a dit…

@Drew,

Je pensais que de dire ...j'aime mieux rien dire mais... était féminin mais j'ai découvert que c'était aussi masculin. Ca m'étonne vraiment et ca me décoit. Je pensais qu'il n'y avait que de veilles matantes mais il y aussi de vieux mononcles.

Pour l'enseignement, arrete donc, mais je le prends quand meme si il traduit l'impression que je prends soin de répondre correctement au gens avec qui j'interagis sur internet.

Âme Tourmentée a dit…

Mets-moi pas au défi du 60 commentaires, j'ai fait pire sur un autre défunt blog! ;-)

Par contre, je seconde le ''rien dire'', et c'est la raison pour laquelle je ne commente pas sur chacun de tes billets. Certains me laisse sans mots, et dans ces cas, j'aime mieux me taire.

Mais je te lis, sur tout tes billets, silencieusement. Le silence vaut de l'or parfois...

-xxx-

Drew a dit…

C'est tout de même un moyen de susciter la curiosité et de facto s'attirer des "vues"

Idem comme foutre la marde en créant la controverse...

«mais je le prends quand meme si il traduit l'impression que je prends soin de répondre correctement au gens avec qui j'interagis sur internet»

Le grans soins que tu prends est très apprécié ;-) Surtout que rien est bâclée dans tes réponse l'est doublement

Morgane a dit…

*me sens pas visée, me sens pas visée, me sens pas visée...*

La culpabilité est facile faire naître et inutile à faire vivre.

Spontanément, j'ai juste envie d'arrêter de lire.

Mais ce soir, je me sens triste et je n'ai pas la force de résister.

à la prochaine,
M

un gars a dit…

La tristesse je connais ainsi que le ras le bol, je déborde souvent mais le propos de ce billet te concernait aucunement meme pas une brindille.

Je relis pour voir le lien.

Ca doit etre le quitter sans quitter. C'est vrai, tu es la Dominique Michel de la blogosphère, la multi-retraite.

Mais non, je parlais des gens qui disent cesser un débat tout en le continuant.

Mais ca, tu le fais peut etre? Mais ce n'est pas ce qui te caractérise à mes yeux.

Je souvent dans le champs mais là tu m'y a rejoins, profitons pour ramasser quelques fleurs ma belle Morgane.

un gars a dit…

Je suis souvent dans le champ...
(putain que je devrais me relire avant d'éditer, là je l'effet ;-))

Morgane a dit…

:D J'ai ramassé un méga gros bouquet de fleurs des champs en tout cas ;)

un gars a dit…

@Morgane...
Fais les secher, elles resteront belles toute l'été durant.
C'est mon billet il est mal fait.

Âme Tourmentée a dit…

Ceci sera ton 15ième commentaire, ça d'l'air que ce sera pas mieux que cela sur ce billet! ;-)

(ça, c'est une follerie!)

-xxx-

Anne a dit…

Il est marrant ce billet, et aussi es commentaires et réponses que ça inclue!! (voilà, là je me tais. ... Parce que j'ai rien à dire. hahahahaha!!! ;) )

un gars a dit…

@Anne...
Vous faites bien de ne pas insister, ca pourrait me provoquer. ;-)