dimanche 2 mai 2010

SVP...

Ne prenez de votre temps pour me dire, comme Pierre-Luc que mes billets sont insignifiants.
Je le sais déjà.
Je ne pourrai qu'être en accord avec vous.

Mais bon, vous faites comme vous voulez, on est libre d'expression.
Je tenais juste à préciser que je sais.
Loin de moi l'idée de dire...passes ton tour si t'é pas content..
Vos arrêts me sont précieux puisque rares, mais un peu d'originalité ne serait pas de refus.

Sur la blogosphère, ce qui m'impressionne c'est l'incapacité de dire. Honnêtement, c'est impressionnant et triste. Et lorsque je dis ça, je ne suis pas sur la morphine, comme cette pauvre dame qui doit dire adieu à sa vie bientôt, pour ceux qui ont vu TLMP.

C'est triste de crever gelé. Ce n'est pas un jugement, je sais qu'il est difficile de crever.

14 commentaires:

LA TÉNÉBREUSE a dit…

Ben moi je vais prendre de mon temps pour te dire que je ne trouve pas que tes billets sont insignifiants. Loin de là!

Je n'ai pas écouté TLMP. Je pense qu'en même que c'est mieux de finir sa vie en étant gelé plutôt que dans la souffrance. En tout cas moi je voudrais être gelé ben raide.

Au plaisir!

Michel a dit…

Moi je crois que la souffrance n'est pas vaine.

Un gars déçu a dit…

Je ne trouve pas ton blog insignifiant, j'ai par contre quelque difficulté à y retrouver sa ligne directrice.

Pour la femme de TLMEP, j'ai eu un malaise énorme à regarder l'entrevue, quelqu'un qui va mourrir avant juin qui garde la tête froide et qui espère haut et fort pouvoir voir sa petite fille avant sa mort.. sa fait froid dans le dos.

Michel a dit…

Il n'y a pas de ligne directrice.
C'est n'importe quoi mon affaire.

Pour ce qui est de l'entrevue de la femme, effectivement ce n'est pas évident de s'imaginer ce qu'elle vit.

Un gars déçu a dit…

@Michel : Donc tout dans ce blog n'est que pure fabulation ?

Michel a dit…

Il y a parfois des éléments de fabulation, de l'exagération.

Ainsi, dans poupons et poupounes, je n'ai jamais payé ma fille 300$ pour qu'elle pose pour ce billet. Et bien sur, ce n'est pas une photo de ma fille.

La ligne directrice, mes billets me servent de défoulement, je dirais.

Donc, ils sont souvent impulsifs et peu nuancés. Et se frottent souvent au convenu, au normatif que des groupes énoncent comme vérité en cherchant de censurer le autrement.

Ainsi certains me traitent de misogyne mais je ne m'attaque pas aux femmes, je m'attaque à la culture et aux croyances que soutiennent certains regroupement de personnes, dont des regroupements de femmes.


Voilà Michel déçu, le fil conducteur c'est les idioties que soutiennent des groupes d'humains lorsqu'ils sont organisés.

Suis-je un peu plus précis?

Un gars déçu a dit…

@Michel : En effet, sa amene un peu de clareté dans tout ce flou ;)

Michel a dit…

Oui le flou, j'aime bien cette expression, ça laisse la place à l'intelligence et à l'ouverture d'esprit.
Le clair et net est souvent trop normatif à mon gout.

Je n'aime pas avoir à mâcher la nourriture pour les autres.

Lorsqu'on me lit dans mes délires faut savoir chercher l'essentiel.
Personnellement c'est ce que je tente de faire avec les autres. Qu'est-ce que dit la personne? Je cherche, bien souvent je trouve et ne me tais pas, ce qui provoque des réactions.

Tu vois, ce qui est drôle, c'est que toi, tu sembles voir du flou ou moi je vois de clarté, et moi je vois du flou lorsque tout semble clair.
Mais une chose que je vois c'est ta curiosité, et c'est beaucoup, ce simple, pourquoi tu dis ça comme ça? C'est très pertinent.

Newton a dit…

Ah oui? L'incapacité de dire??? Il me semble, Michel, vous avoir questionné sur les raisons motivants votre départ de mon blog. Vous n'avez pas daigné me répondre. Je vous y ai pourtant bien accueilli et vous étiez bienvenu chez moi. Je n'ai toujours pas compris ce qui vous avait fâché...

Michel a dit…

@Newton...
Je ne suis pas fâché.
Je vais vous répondre.
Mais avant je vais retourner vous lire afin de vous offrir une réponse avec un peu d'intelligence.
Merci de me demander, c'est gentil.

Michel a dit…

@Newton...
Mon dernier message était sur ce billet...
http://lachutedelapomme.blogspot.com/2010/04/des-trucs-weird-sur-le-net.html

Ce message me semble clair.
Peut-être à tord, j'ai trouvé une morale plutôt déjà vue qui tente de faire contraste sous un fard d'ouverture et j'ai déchanté, alors je suis sorti.

Ce n'est pas que je veux pas dire mieux, je ne peux pas.

Je n'avais pas lu ton billet titré...Je la savais, je le savais donc!

Ça corresponds à ce que j'ai ressenti lors du billet précédant.

Comme une impression d'un quelque chose pas tout à fait assumé.

Alors on en revient à l'incapacité de dire clairement les choses en faisant des détours.

Mais la blogosphère est remplit de ça. Le bon se dit mauvais pour se montrer bon au final.

Mais moi, je suis un mauvais, un vrai mauvais.
Merci d'avoir pris le temps de t'y intéresser.

Newton a dit…

Michel, ce ne sont que des blagues! Les petits posts dont tu parles...pour rigoler seulement. Je n'ai pas la prétention de faire la morale à qui que ce soit. Je crois fermement que j'ai une très grande ouverture d'esprit!
Sérieusement, je suis blessée par votre commentaire.

Je prends souvent la part des hommes. Mes opinions féministes (pas les blagues) sont basées sur un soucis d'équité et d'égalité dans lequel je ne me retrouve pas dans les mouvements féministes.

Je vous suggères quelques post pour clarifier ma pensée.

http://lachutedelapomme.blogspot.com/2010/03/je-nai-pas-le-chromosome-y-fiou.html

http://lachutedelapomme.blogspot.com/2010/03/lendemain-de-veille-de-la-fete-de-la.html

En fait dans les libellés féminisme et hommes, de même que dans plusieurs post de février, je crois que ma pensée est explicite.

Non pas que j'ai besoin de garder mes lecteurs à tout prix, je ne cherche pas la popularité. Mais remettre mon intégrité en doute, mon effort à faire comprendre aux femmes l'égalité, la vraie, pas celles des féministes frustrée... je trouve que vous sautez rapidement aux conclusions.
Je suis vraiment déçue que vous me perceviez ainsi, je vous croyais aussi plus ouvert d'esprit. Pas mauvais...mais si vous le dites!

Michel a dit…

@Newton...
Vous me demandiez de vous dire.
Je savais que cela pouvait être blessant.
Mais vous avez eu la délicatesse de me demander.
C'est appréciable, je trouve je n'ai eu que rarement ce genre d'échange sur la blogosphère.

Newton a dit…

Ce qui est blessant, ce n'est pas de me le dire, c'est d'être mal jugée! Parce qu'au fond, je vous aime bien et que je n'ai toujours pas compris...je suis dure de comprenures hein? :D