jeudi 13 mai 2010

Parlons de la chose....

Molson décide d'ouvrir son Centre Bell pour un écran géant accessible à la populace pour 7,50$.
45 minutes et tout est vendu.
La sécurité publique endosse ce choix et déploie des policiers payés à temps double.
L'entreprise privée qu'est le CH ne paie rien, ce sont les contribuables qui auront à payer la facture afin de permettre à Molson de s'enrichir. Molson lancera quelques miettes de pain, un peu plus tard, comme on le fait avec les pigeons, et on remerciera le roi.

Le peuple paie pour ce spectacle, remplit les poches de ce dignitaire et ce même peuple condamne les quelques délinquants qui ont gâché la soirée. On les mettra en prison et le peuple sera heureux, le roi, encore plus, il empoche des millions pendant que le peuple se tiraille entre eux. N'est-ce pas là, le meilleur des scénario? Les coupables sont que de pauvres cons délinquants.

Les médias radio, télé, journaux, plus ou moins gratuitement, exacerbent la populace, la surchauffe, et pour les effets collatéraux, ils retournent dans leur studio et s'en lave les mains.

C'est comme la guerre, les États la dise menée proprement et quand il y a un peu de saleté, ben les États s'en dissocient en disant qu'il s'agit là d'action menées par de mauvais soldats.

Moi, je dis que le CH doit payer pour assurer la sécurité publique lorsqu'il fait la promotion d'un évènement.
Moi je dis que celui qui vend un ordi doit assumer sa récupération une fois passer date, le vendeur de pneus doit rester responsable du produit qu'il vend et s'occuper de sa récupération.

Celui qui creuse une mine, aprés avoir tout vidé, doit décontaminer son site au lieu de quitter et de laisser la populace payer les dégats.

Engranger l'argent impunément comme le fait le CH, ça devient honteux.

Imaginez un instant, hier le CH ouvre son Centre Bell, tout en devant payer pour la sécurité du public et des dégats fait aux commercants, croyez vous qu'ils auraient offert l'entrée à 7,50$?

Sans compter qu'en faisant ça, en plus d'avoir des conséquences pour les commercants sur Sainte-Catherine, ils ont bouffé une partie importante d'un clientèle qui aurait été dans les bars et les resto. Ils ont pris 21 000 personnes sans aucun frais, juste engrangé des sous.

N'est ce pas extraordinaire?

Et on critique les 33 délinquants.

Puis-je dire Hostie au lieu de Go Habs Go?

Je me permet de dire que je trouve les fanatiques du CH vraiment idiots.
Je voudrais bien m'en excuser mais je le pense vraiment.

Il n'y a rien d'historique, tout est pathétique.

5 commentaires:

Patrick Duval a dit…

Le Centre Bell paie des millions en taxes annuellement.

Pour le peu de fois où le CH se rend loin en série, le contribualble est loin d'être perdant.

Michel a dit…

Patrick je crois qu'à 7,50$ le billet, le contribuable est perdant.
Les commercants, le contribuable, tout le monde est perdant sauf Molson qui a engrangé le cash de 21 000 personnes avec bien peu de frais.

158 000$ avec peu de frais pour Molson. Imagine le prix des policiers payés à temps double, des frais pour les commerces vandalisés et du manque à gagner d'une clientèle qui aurait été ailleurs. Le prix du traitement pour les délinquants.

Ce n'est pas un traitement royal ça?

Tu crois que le contribuable en sort gagnant?

Michel a dit…

Molson aurait laissé passé et cela aurait été bien pour tous.

L'appétit est grand pour les gros

Un gars déçu a dit…

La population paie car SA population est parsemé d'imbéciles.

Si les gens ce conduiraient toujours correctement après une game , ils auraient pas besoin d'engager des policiers ou de payer des réparations sur Ste-Cath.

Votre billet manque de cohérance, vous demandez au constructeur de pneu de prendre en charge les pneus mais ne demandez pas à la population de prendre en charge sa populace.

Patrick Duval a dit…

Tu te concentres sur un seul match. Faut voir dans l'ensemble.

Entre 2004 et 2009 le Centre Bell a payé 46,3 millions en taxes municipales.
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/immobilier/200906/18/01-876753-le-litige-des-taxes-foncieres-du-centre-bell-coute-cher.php

Si tu fais le calcul d'une Coupe Stanley aux 15 ans (donc du grabuge une fois aux 15 ans), l'argent dépensé pendant le grabuge ne dépasse pas l'argent récolté en taxes.

Le Centre Bell est payant pour la ville.

Ceci dit, ça n'excuse pas les cons qui font du grabuge, faut vraiment pas avoir de respect pour tout détruire sous prétexte d'une victoire du CH.

Sauf que dire que le contribuable paie, je n'y crois pas, le Centre Bell paie déjà une somme astronomique qui couvre ce genre d'incident.