mardi 4 mai 2010

Je n'ai peur d'aucun de vous...

Je sens comme une réaction de la blogosphère à mon endroit.

Patrick Duval me décrit en disant...
Vous écoutez Big Brother, monsieur Michel??? Vous??? Attendez une minute... HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!
Vous êtes de moins en moins crédible, vieil ami.
Je m'ennuie de vos insultes chez moi, alors je viens vous relancer ici.

Je comprends, j'ai été désagréable envers vous.

Mais ne perdez pas votre temps, comme j'ai dit à Jean-Luc, il suffit de me dire, je ne veux plus te lire et je disparais.
Pourquoi me réinviter si vous ne m'aimez pas?

Je n'ai peur de personne sur la blogosphère, ce genre de truc ne m'intimide pas du tout, vous ne voulez pas de mes commentaires, il suffit de le dire clairement et je pourrai comprendre.

Pour la relance...je ne sais pas, ça ne me dit pas trop trop, si j'ai trop insisté et que vous avez besoin de revenche, amusez vous, je n'ai pas d'objection. Vous pouvez être en meute même, un mords le mollet, l'autre la cuisse. Faut se faire plaisir dans la vie.
Mais moi, je préfère les échanges avec un peu d'intelligence.

Patrick vous écrivez que nous sommes amis et c'est faux. Il est tellement facile de dire les choses clairement. Vous ne m'aimez pas, et peut-être que je vous ai blessé.

Pourquoi dire n'importe quoi? C'est ça que je comprends pas. Vieil ami, on est même pas ami, même pas un brin.

Dites que vous me détestez plutôt que des insultes polies mais tellement fausses.

Monsieur Michel mon vieil ami....vous trouvez que cela est conforme avec ce que vous aviez à me dire? Un peu d'effort.

Au final, juste à me dire Michel, je ne veux plus te lire dans mon blogue. Croyez moi, je n'insisterai pas.
C'est si simple de s'exprimer clairement.

12 commentaires:

LA TÉNÉBREUSE a dit…

Même pas peur de moi??? ;-) Ah pis tu as bien raison, je ne suis pas de taille. Tout ce que je trouve à dire pour ma défense c'est d'envoyer chier le monde.

Au plaisir!

Michel a dit…

Je commencerai à avoir peur de toi lorsque, sur le marché noir, tu auras trouvé un morceau.

LA TÉNÉBREUSE a dit…

J'pense pas que c'est demain la veille, hélas!

Michel a dit…

Tu me diras quand tu trouveras, je ne voudrais pas écrire une réponse que tu n'aimes pas à l'un de tes billets sans savoir que tu es full équouipe et full patch.
Je me ferai alors tout gentil, comme il se doit sur la blogosphère.

Un gars déçu a dit…

L'intêret des blogs c'est justement dans le fait de ne pas plaire à tout le monde. Si c'étais le cas, il n'y aurait de place nul part pour l'argumentation.

Par contre, il faut aussi le faire dans le respect du bloggeur. Si le bloggeur crée un personnage , si le bloggeur à une ligne directrice précise. Il serait mal veillant et mal placé de détruire billet après billet tout ce qui touche à ce personnage et ou cette ligne directrice.

Tant que vos arguments seront amener avec tact et logique,vous êtes le bienvenue sur mon blog :)

De toute façon, les réponses brutales et directe, ça ce joue à deux ;)

involontairementcannibal.com a dit…

Bien souvent, les gens voient ou espèrent qu'il y a des tentatives de provocation, d'insultes ou autre là où il n'y a rien d'autre qu'une perche tendue pour discussion, je trouve.

Michel a dit…

@un gars déçu...
Je n'aime pas les... il faut...

En ce qui concerne la ligne directrice, je crois qu'il est possible de dire ce qu'on en pense.
Mais je suis en accord avec vous en ce qui concerne le harcèlement, le billet après billet, c'est trop.

Le tact et la logique sont des choses subjectives qui varient d'une personne à l'autre. Je ne connais pas le seuil d'irritabilité de votre peau.
Dans un blogue une personne écrit un billet avec des hostie, des colisses et des tabarnaks pour finalement dire que des gens ne savent pas vivre. Je lui ai répondu que son billet ne me semblait pas un exemple de savoir vivre. Elle en fut très blessée.

Enfin vous dites....De toute façon, les réponses brutales et directe, ça ce joue à deux ;)...
Pourquoi manger d'un pain que l'on aime pas.
Est-ce une menace ou une invitation?
Moi je formulerais davantage comme ceci...pour ce qui est des réponses brutales et directes, vous jouerez seul.
Faut être cohérent avec ses valeurs.

@IC
Quel plaisir de te relire. Je m'ennuies un peu de toi et ta réponse me rappelle pourquoi.
Je n'ai rien à rajouter sinon que comme d'habitude, c'est bien dit.
Écris-tu encore?

Un gars déçu a dit…

@Michel : Ce n'étais ni une menace , ni une invitation puisque en effet, je ne mange pas de ce pain. Ce que j'ai essayer d'exprimer ( avec difficulté il faut croire ), c'est qu'il est fréquent de voir sur la blogosphère des chicanes virtuelles basés sur de vieilles rengaines provenant d'une réponse directe, brutale ou impolie.

Votre relation avec Pat Duval n'en est-elle pas la preuve la plus flagrante ?

involontairementcannibal.com a dit…

Il m'arrive encore d'écrire, j'ai un projet un peu plus sporadique que Oops mais que j'aime bien et qui me divertit. J'ai terminé mes études universitaires donc j'espère avoir l'occasion d'y consacrer un peu plus de temps.

Sinon, je t'avais envoyé un mail en réponse à celui que tu m'as envoyé il y a longtemps, j'avais été lent à répondre puisque je n'allais plus voir sur involontairementcannibal. Je n'avais pas eu de réponse, j'ignore si tu avais changé de email ou autre, m'enfin.

Michel a dit…

@un gars décu...
Je ne sais pas ce que ça prouve.
Je me suis fait trop insistant, c'est certain.


@ IC j'ai raté ton message, je ne l'ai pas vu passer.
Mais si il y a une adresse pour te lire, je suis intéressé.

involontairementcannibal.com a dit…

As-tu toujours la même adresse email?

Michel a dit…

Oui IC

michell410@msn.com