vendredi 10 juillet 2009

Osti de journalistes....

On connait tous l'importance pour les journalistes d'avoir une source crédible et sure avant de divulguer une nouvelle.

Aux nouvelles TVA, il y a 5 minutes, un topo sur le gars de Norbourg.

Le lecteur de nouvelles - Bla bla bla, il ne sortira donc pas ce soir?
Claude Poirier - Non pour sa sécurité aussi, il y a eu des menaces à son endroit. Il est détenu dans un secteur sécuritaire.

Et là on présente un extrait sonore d'un détenu.

Le détenu - Ouais moé j'me tenais avec lui mais y se prends un riche pis y a aucun regret.

Le lecteur de nouvelles - Donc, il ne ressent aucun regret.
Poirier - C'est ca.
Le lecteur de Nouvelles - Ok merci monsieur Poirier.

C'est ca une source crédible? un détenu qu'on interview lors d'un appel téléphonique.

Osti de connerie, j'en reviens pas. On cherche de bonnes sources lorsqu'on veut bien, hein? Des fois, la source importe peu. Quand c'est protéger des gros bonnets, on a besoin d'une bonne source mais quand c'est pour dénoncer un trou de cul, fuck la crédibilité des sources.

En fait les journalistes protègent leur cul et taisent la nouvelle quand c'est big pis quand c'est facile, ils racontent n'importe quoi.

Je m'excuse mais c'est juste des fucking putes. C'est honteux.

6 commentaires:

Renart L'éveillé a dit…

J'ai vu ça aussi...

Pas eu la même réaction. J'avais juste le goût de croire le détenu.

Mais tu soulèves quand même de bonnes questions.

un gars a dit…

Est-il possible qu'un détenu qui se trouve lui-meme dans une aile à haute sécurité soit une source pertinente d'information diffusable dans un 18h00 par simple contact téléphonique pour arriver à évaluer le regret d'un autre criminel?

Pourquoi n'ont-ils pas diffusé un entretien téléphonique avec un gars d'un bar qui aurait dit que les freres KK ont fait ceci ou cela. C'est drole là les sources ont besoin d'etre super vérifier et triplement confirmés. Pourtant c'est le meme travail, rendre compte d'une réalité.
Alors tu vois, c'est pour ca que je trouve que les journalistes sont des putes, les réseaux et les médias principaux du moins.

Renart L'éveillé a dit…

Avec cette histoire, l'indignation est très payante. J'avoue qu'ils ont pris un raccourci assez évident.

Renart L'éveillé a dit…

Et j'allais oublier... C'est quand même TVA! Et encore pire, Clown Poirier!

un gars a dit…

@Renart...
C'est vrai, reste qu'ils sont journalistes et qu'ils se prétendent éthique. Ils ont l'éthique élastique pas mal je trouve. ;-)

Renart L'éveillé a dit…

"éthique élastique"

Ça c'est une expression que j'aime!