dimanche 5 juillet 2009

La fille en robe...

Elle - Pourquoi tu me regardes comme ca?
Moi - Parce que tu montres.
Elle - Ben j'aime pas.
Moi - Alors ne mets pas ce genre de robe.
Elle - J'aime bien choisir ceux qui me regarde et je n'ai rien à foutre de ton regard.
Moi - C'est ton problème, pas le mien, moi si tu me montres tes seins je vais les regarder sans gene. Je ne sais comment tu pourrais faire pour n'avoir que les regards que tu aimerais avoir. Je sais que bien des gens sont décus. Le prof trouve les questions de ses étudiants trop bete, etc, etc. Ainsi va la vie, désolé de mon regard mais tes seins sont très beaux.
Elle - Ouais mais ils ne sont pas pour toi.
Moi - Ben réserves les.
Elle - Non, j'ai le droit.
Moi - Bien sur.

4 commentaires:

Grabielle a dit…

J'ai parfois de la difficulté à te suivre dans tes disgressions, et je dois avouer ne pas toujours être d'accord. C'est probablement pour ça que je continue à te lire ;-)

Mais là, tu tombes en plein dans le mile, pour moi. Je pourrais en rajouter à n'en plus finir sur le sujet, mais je résumerai ma pensée simplement : ASSUME !!!!!

un gars a dit…

Oui je suis dur à suivre, un peu fou peut etre?

Assume bien sur mais je crois que ce qui n'est pas assumé c'est l'intention, il y a là comme une distorsion.

Grabielle a dit…

C'est dans ce sens que je dis "assume". Il y a effectivement distorsion entre l'offre visuelle et l'interdiction verbale. C'est un choix, mais il faut savoir/pouvoir l'assumer jusqu'au bout.

Le discours féministe "non c'est non" est louable, mais irréaliste et dangereux. Il met les (jeunes) femmes à risque en oblitérant complètement la complexité de la nature humaine (l'Homme - l'Humain - est un animal sexuel).

un gars a dit…

Bien sur que l'humain est animal, ce n'est pas les exemples qui manquent et pas juste au niveau sexuel.
C'est trop compliqué comme sujet pour ma petite tete qui se perd dans la complexité de l'affaire. Je me souvient d'une homme arabe en détresse qui éloigné de sa femme (pu en controle en fait) me disait, désespéré, mais comment mes filles vont s'habiller?
Instinctivement les animaux le font, en période de rut ils prennent de la couleur, font des danses, etc. Mais à chaque jour, meme à l'école, sans but de procréer, je ne saisi l'affaire. Montrer tout le temps? Ca me semble vide de sens.