mercredi 29 juillet 2009

I agree...

Him - They can speak french.
Moi - Merci, c'est gentil, vous êtes généreux.
En fait je n'ai pas besoin des anglais pour m'autoriser à parler français.

2 commentaires:

urielle a dit…

oui parfois les francophones on fait carpette, on attend l'autorisation pour parler ici même notre langue et ailleurs on se fend le c... pour parler anglais grrr

un gars a dit…

Hey oui...
Moi qui est passablement bilingue, je ne parle anglais que dans certains contextes bien précis. L'unilinguisme anglais est de plus en plus répandu à Montréal. C'est hallucinant.