lundi 25 mai 2009

Silence...

Il m'arrive de plus en plus de me taire lorsque je sens que de parler ne mènera à rien. Je laisse couler.
La sagesse se trouve peut etre dans ce que l'on arrive à taire plus que dans ce que l'on arrive à dire.

6 commentaires:

Grabielle a dit…

Je lis donc j'écoute...

petitpois a dit…

C'est ce que j'ai toujours cru.

un gars a dit…

@Gabrielle...
Oui tu écoutes, en lui donnant ta couleur comme tu viens de le faire.
@ Petit Pois...
Alors tu es sage moi j'ai gueulé, j'ai fait le Don Quichotte, parfois j'en ai pris plein la gueule. Ca été long avant que je comprenne

exandthecity a dit…

La sagesse n'est pas encore dans mon dictionnaire comportementale... Je crache calmement des mots secs ou opinions. Avec plus de modération cependant, mais faut pas être triste pour moi: je ne suis peut-être pas sage mais on peut toujours m'en mettre plein la gueule tant que je sais pourquoi.

Je fais donc je suis. Je fais en disant. Je dis donc je suis.

Puis y a des façons de causer. Ce qui ne mène à rien, ce n'est pas ce qu'on dit; c'est la manière de dire.

un gars a dit…

@exandthecity...
Il y a parfois des sujets dont la manière n'existe pas, ils se résument à un tu es pour ou tu es contre?
Tout n'est pas dans la manière de dire, il y a des choses qu'il ne faut pas dire. Dans ces zones là qu'il vaut mieux se taire.

petitpois a dit…

Le problème est quand même de trouver le milieu.
À force de se taire, on se dit qu'on a sûrement passer à côté d'une belle occasion de remettre quelqu'un à sa place.
C'est comme dans tout, trouver l'équilibre.
C'est comme dans tout, c'est si peu facile.