samedi 2 mai 2009

Ce qui n'est pas dit...

Lafleur n'a pas respecté son engagement...coupable
Le juge avait accepté de libérer son fils avec ces conditions là, aurait-il du l'autoriser? Était-ce réalisable?
Qui est coupable, et coupable de quoi?

En liberté conditionnelle, un homme tue son ex conjointe...qui est coupable?

Il n'y a pas de partage dans la responsabilité, la Justice est altruiste dans ces cas là, elle vide ses poches et remet entièrement tout à l'autre.

Libérer pour désengorger, libérer pour économiser, punir ensuite l'autre pour ne pas faire face à ses propres erreurs.

Histoire vrai...
Un gars se ramasse au poste de police pour violence envers sa conjointe.
Le téléphone sonne, fais moi sortir s'il te plait.
Non tu passeras la nuit en cellule, demain matin tu verras le juge.
Devant le juge, coupable ou non coupable?
Coupable, il peut sortir sous conditions, non coupable, il attends la prochaine comparution en prison.
Alors coupable ou non, il plaide coupable pour éviter l'incarcération.
Dans ses conditions, il doit suivre une thérapie, pour les respecter, il se présente devant le thérapeute pour lui dire qu'il est non coupable. Si il est non coupable, il n'a pas besoin de thérapie mais si il ne suit pas de thérapie il ne respecte pas ses conditions.

Alors ce monsieur Lafleur, je l'embrasse et lui dit ben non vous n'etes coupable de rien, ce qui vous arrive est la démonstration du ridicule qu'il y a parfois dans l'administration de la justice qui fait parfois d'une victime, un coupable, ce que vous n'etes pas du tout. La Justice en administrant mal la situation de votre fils vous en fait porter tout le poids. J'aimerais pas etre dans vos culottes, le sentiment de révolte doit etre fort. Rassurez vous vous n'irez pas en prison, la Justice doit trouver un moyen pour vous éviter un casier, si elle n'y arrive pas ca sera de la bétise humaine et de la mauvaise foi.

Dans les faits monsieur, la Justice vous doit des excuses pour vous avoir mandater pour faire respecter un contrat qui était intenable.

Et dans cette mésaventure on ne parle jamais de votre femme, c'est elle qui a du en baver le plus pendant toutes ces années.

2 commentaires:

Âme Tourmentée a dit…

La justice.... Existe-t-elle pour des gens comme ça????

Je me le demande...

-xxx-

un gars a dit…

Je ne sais pas de quel gens tu parles.
Ce que je sais c'est que l'administration de la justice fait bien des victimes. Ca j'en suis sur.