dimanche 17 mai 2009

Les bourgeois c'est comme les cochons...

...plus ca devient gros plus ca devient con.
Ils se nourrissent de plus petits pour ensuite leur chier dessus.

Je n'insiste pas sur le bourgeois, les pauvres trouvent aussi toujours plus pauvre qu'eux pour leur chier dessus.

Ca ne semble pas etre une question de classe sociale, ca semble inscrit dans le génome humain.

Et l'on porte tous ce génome puisque l'on est tous humain.

L'instinct de survie peut etre?

4 commentaires:

petitpois a dit…

Ok, you're right.
Je dois avouer que je suis une pas pire paresseuse.
Le pire c'est que je viens ici presque chaque jour et que je lis souvent au complet.
J'suis pas géniale géniale sur ce point, je te l'accorde.

Seulement, je sais pas quoi te répondre ou plutôt je ne sais comment te le dire.

Ton blog me donne mal au ventre. Il me montre une réalité sur laquelle je ferme les yeux. Je vis dans une belle banlieue, je suis plutôt jolie, j'ai plus de liquidités dans mon compte de banque que mes parents, je pète plus haut que le trou, j'adore l'Europe, je crache sur les autres assez facilement, surtout quand je sens qu'ils sont faibles. Bref, je suis loin d'être le genre de fille que tu te plairais à apprécier.

Pourtant, le fond est bon. T'écris bien, sans fla-fla, ça rentre dedans et ça fait du bien.

Je suis peut-être pas Mère Theresa et le père Pops me détesterait sûrement, mais j'écoute.

& je te lis. Et je t'écouterai. Je prendrai soin de répondre. À toi, mais aux autres aussi.

un gars a dit…

Pourtant j'apprécie ton écriture.

Je ne juge pas les gens à leur avoir, meme des non possèdants peuvent etre des etres méprisables. C'est un peu ce que voulait illustrer ce billet.
Ceci dit Petit Pois mon message dans ton blog faisait davantage référence aux réponses dans le tien, que tu n'écrives pas le mien, ca ne me dérange du tout.

Âme Tourmentée a dit…

Une tare congénitale tu veux-dire...

Vraiment, je trouve déplorable qu'entres humains, nous agissons ainsi. Mais qui ne l'a pas fait, au moins une fois?

Et d'un autre côté, chez l'animal, le plus faible se fait toujours voler sa nourriture, n'est-ce pas un équivalent?

Malheureusement, ça est et restera ainsi....

-xxx-

un gars a dit…

@ Ame tourmentée..
Je crois aussi, c'est pour ca que je n'aime pas l'humain dans ses fausses prétentions.

Genre..Quand les hommes vivront d'amour il n'y aura plus de misère...
C'est beau mais malheureusement les hommes ne vivent pas d'amour, ils vivent, de nourriture, de richesse, de territoire, de dominance, de controle, etc, etc, etc.