jeudi 8 janvier 2009

Laptop...


Princesse me fait suer aujourd'hui, un brin seulement, je peine quelques gouttes. À 16 ans, 18 n'est pas loin, je lui laisse de la corde et l'essentiel est là, la relation me semble bonne mais quand meme, je suis contrarié par son attitude général en ce 8 du mois et ce à partir de 8h00 ce matin. Elle me sert la totale aujourd'hui, un repas 4 services.
Mais bon, c'est pas grave et je me retrouve assis au bord de son lit après avoir servi le verre d'eau et vérifié les portes, notre rituel qui l'a sécurise. S'amorce alors notre conversation pré-dodo avant qu'elle pose la tete sur l'oreiller.

Alors on part comme dans une danse ou le pas de l'un est suivi par l'autre sans savoir ou nous irons. Après la période de réchauffement arrive la question qui la préoccupe...

- Tu as des souvenirs de ton secondaire?
- Oui , de mon primaire aussi.
- Trouves-tu que la vie passe vite?
- Oui tu vas voir dans 14 ans, à 30 ans tu vas te souvenir de cette conversation en te disant que ca passe vite, très vite.

Son visage s'attriste, ses yeux se mouillent. Un silence s'installe qui lui laisse le temps... pour elle, de ressentir et qui me laisse le temps de me demander, mais quelles sont ces émotions qui se présentent là de facon imprévue. Je risque un ...
- Qu'est ce qui se passe?
- J'ai peur de rater ma vie.
Le gars est surpris aussi de cette phrase, suivons le pas se dit-il.
- As-tu des raisons de croire que tu pourrais rater ta vie?
- J'ai peur de faire les mauvais choix au CEGEP.
- Tu as à choisir quoi?
- Profil individu ou droit mais j'aimerais voyager aussi.
La je rate le pas pour lui écraser un orteil.
- Ben là, tu vas aller au CEGEP pas question que tu partes en voyage apres ton secondaire.
- Je sais mais je me demande si j'aimerais l'aide humanitaire?
- C'est une possibilité.
- Je sais mais j'aime la famille, etre en couple.
- Oui c'est vrai (elle est en couple depuis 2 ans) pis aussi ton confort, ta routine.
- Oui alors je sais pas quoi choisir en février.
- Ben tu as la description des programmes? On pourrait regarder ca dimanche?
- Non mais je peux le demander demain au conseiller, je vais l'écrire dans mon agenda.
Elle sort son agenda et l'écrit, je l'a regarde étonné intérieurement, ca doit etre un sacré dilemme.
- Mais tu sais, dit-elle au CEGEP, ca va me prendre un laptop, ton ordi ne suffira pas.
Là elle s'anime, ses yeux s'illuminent, avoir son laptop, wow! Je fais encore un faux pas.
- Ha oui pour te pavaner avec comme tu l'as fait avec ton cell pour te le faire voler 2 jours après parce que pour etre bien sur que tout le monde le voit tu l'as laissé sur le bureau?
- Ben non tout le monde en a un.
- On regarde les profils dimanche?
- Oui bonne nuit.

3 commentaires:

So Much a dit…

Depuis quand on a besoin d'un laptop au cégep? Les cégeps ont tellement de locaux internet et pour la plupart réservé a un profil en particulier alors peu de chance d'en manquer.
j'aimerai bien savoir d'où viens cette idée de laptop nécessaire au cégep.
--------
Avoir peur de rater sa vie.. pauvre chouette. J'ai l'impression d'avoir raté la mienne aujourd'hui et ce malgrès tous les champs d'études explorés.
J'ai rêvée d'être psychologue ou criminologue, j'y ai pas mis les efforts nécessaire. J'ai rêvée d'être éducatrice et j'ai abandonné en plein milieu du cours. j'ai rêvée de voyager, je suis diplômé dans le domaine mais ça ne me comble pas plus. aujourd'hui je rêve d'être proffesseur au primaire mais je rêve aussi d'un vie de famille. À 26 ans, je suis rien de tout ça. Dure, dure de ressentir d'avoir raté sa vie.
Mais malgrès tout je crois qu'on devrait attendre d'être sur le point de mourir pour faire ce bilan et se dire, à mon âge, à son âge, qu'on a la vie devant nous et que tant qu'elle n'est pas fini, peu importe nos erreurs, on ne peut conclure avoir raté sa vie si celle ci n'est pas terminé.

un gars a dit…

So Much...
Effectivement, il m'arrive de faire des constats sur ce qu'est ma vie qui sont très douloureux, surtout lorsqu'il ne semble plus y avoir d'espoir pour un mieux.

Pour ma fille, je crois qu'il s'agit plus de ne pas savoir si elle arrivera répondre aux exigences des autres et aussi si elle arrivera à trouver sa voie, une voie qui sera satisfaisante pour elle.

Werlin a dit…

qu'elle écoute son coeur, et qu'elle se foute de ce que les autres peuvent penser. Je n'y arrives pas moi même, mais je sais que c'est parfois la chose à faire. Mais peu importe ce qu'elle décide de faire (je ne t'apprendrai rien ici), encourages là !