vendredi 25 juin 2010

Un pétard et un cell....

J'ai parlé avec ma fille 20 minutes, elle s'est fait aborder 3 fois par des hommes dont deux lui ont laissé une carte.
Est-ce qu'il y a une invasion d'hormones à Montréal?

3 commentaires:

Newton a dit…

Ou elle est très jolie et semble intéressante? Tout dépend de l'âge de ces hommes et du pourquoi elle a été abordée...

La ténébreuse silencieuse a dit…

Je te réponderai comme le titre d'un de tes billets : Messieurs, gardez là dans vos pantalons! Ah, les maudits hommes! Toujours pareils!

Michel a dit…

Oui Newton, elle est très jolie et pour l'abordage, il semble y avoir un peu de tout, de 7 à 77 ans.

C'est sur TS que lorsque tu es père d'un pétard de 17 ans, les hommes prennent l'allure d'une menace, la crainte du prédateur.

Mais en dehors de cette peur, ce qui m'attriste c'est qu'elle négocie pas comme j'aimerais son besoin d'affection.
Un prédateur c'est un peu comme un accident, être au mauvais endroit et au mauvais moment.
Sa façon d'être en amour me désole. Je lui en fais part sans trop insister, elle ne me le permettrait pas.

Je terminerais en disant que les filles, les jeunes, auraient aussi intérêt à garder leur robe ou pantalon.

C'est fort les hormones.