dimanche 13 juin 2010

Mesdames.....

Mesdames du Québec pourquoi avez vous cette facilité à sortir le sein laiteux, ce n'est pas très sensuel.
La vulve sèche et le mamelon qui coule à tout vent.
L'idée d'une bonne mère?
Elles sont ou celles qui lubrifient encore un peu?
Moi je cherche une vulve lubrifiée avec de petites lèvres qui pendouillent.

5 commentaires:

La ténébreuse silencieuse a dit…

Va donc voir chez Jean Coutu, il paraît qu'on trouve de tout. Même un ami! Euh... est-ce que c'est là qu'on s'est rencontré?

Moi je ne lubrifie pas, j'ai des grosses lèvres qui ne pendouillent pas et mes seins ne coulent pas du tout. C'est vrai que je suis une mauvaise mère alors...

balou a dit…

vive l'allaitement fait avec respect. c'est à dire si en public avec couverture, cape et cie ou dans les endroit désigné à cette effet.

Pour tes recherches je le perçois plus comme un 'jeux de mot'. Pour un homme et les femmes ses parties sont lié à la sexuallité, pourquoi alors les "exiber" en magasin devant tous, personne agé, diverse religion et cie. Alors qu'il y a des zones réservé à cette effet et des moyens mis à la disposition quand il n'y a pas de zone ou qu'on ne désir pas aller dans les zones.
C'est ma perception de ton texte! suis-je dans le champs?

Michel a dit…

TC...
Peut-être, peut-être pas.

Balou...
J'ironisais sur cette propension qu'on les blogueuses québécoises à materner même les adutes. Tu écris sur ton blogue je suis méchante est en voilà 4-5 qui arrivent pour te dire mais non tu es bonne. C'est de cette mamelle là que je parlais.

balou a dit…

Hummm.
Là je comprends, parcontre c'est encore de l'incompréhention du genre humain.
Il s'agit d'un comportement normal partout. C'est typiquement nous. Il y a tellement beaucoup de facteur qui peuvent expliquer cela. C'est propre à chacun.
Ma main au feu que vous en faites vous aussi. Parcontre vous attendez d'être réellement proche de la personne. Et vos critères, pour attirer cette maternation, sont propres à vous.
Pour certaine personne, le fait de pensée que leur valeur se raproche d'un individue est suffisant pour sortir cette compation.
Pour citer votre exemple, dire je suis méchante de ma personne. Qui va me répondre, ceux qui save que je ne suis pas méchante et ceux qui se l'on dit à elle même. Et les raisons varient d'un individu à l'autre

Mais là je pense avoir compris??

Michel a dit…

Oui Balou je crois que vous avez saisi.
Et vous avez saisi que je me garde une petite gêne sauf pour ceux qui sont près de moi.

Je ne sens pas le besoin de sortir ma mamelle à des gens que je ne connais pas. Ça sonne faux pour moi, une fausse assurance, une pensée magique que je trouve un peu ridicule.
Comment affirmer qu'une personne est bonne lorsque l'on ne l'a connait pas? Ça me semble à tout le moins un peu idiot.
Quelqu'un dit qu'il est mauvais, bon très bien, je fais confiance à son jugement, loin de moi l'idée de la consoler.