lundi 7 juin 2010

Gaza et Israel à la sauce québécoise....

Je ne veux plus de mes deux chats chez moi. Ils piétinent mon territoire, ils vomissent sur mes tapis qui ont une valeur symbolique à ma yeux. Ils laissent de leurs poils un peu partout, et tout ça pour peu de chose au final.

Mais en bon québécois qui baigne dans l'hypocrisie d'un humanisme qui n'est qu'apparence, je les regarde et me demande bien comment je ferais pour les conduire aux chambres à gaz?
Je me dis non, je ne suis pas inanimal, après tout, inhumain peut-être, mais ça, je ne suis pas le seul.

Pour m'aider, je nous ai rebaptisé, tout les trois. Mon nouveau nom est Michelovitch, et mes chats se nomment maintenant Squig-alah et mimo-hamed.

Je leur ai laissé la cuisine pour l'eau, la bouffe et la litière tout en ayant pris soin de leur interdire le salon et ma chambre. Il y avait un blocus sur ces territoires.

Comme ils sont des bêtes nulles à chier, ils n'ont pas pris beaucoup de temps à envahir.

Ainsi ils m'ont obligé. J'ai pris squig-alah par le collet, lui ai tranché la carotide et fait de même ensuite pour mimo-hamed.

Comme je respecte la vie même lorsqu'elle est morte, je les ai foutu au bac de recyclage histoire d'en faire au moins du compost. La moindre des choses, non?

Mais les voisins et leurs enfants qui ont vu ces chats morts reposant dans le recyclage se sont attendris et ont appelé la Ville qui est vite débarquée chez moi.

Je leur ai ouvert la porte pour leur dire que je me nommes Michelovitch et que ce qui se passe chez moi est de la régie interne et ne concerne en rien les voisins et que tout était légitime et bien fait.

Il serait irrespectueux pour les animaux de ne pas leur accorder le même traitement que celui qu'on réserve aux humains, non?

Pis au final, les voisins se plaignent pour rien, j'ai pris soin de recycler leur mort, c'est pas tout le monde qui fait ça. Je suis pro-vie moi.

7 commentaires:

La ténébreuse silencieuse a dit…

Ouin! Là je ne sais vraiment pas quoi dire. C'est presque du délire ton affaire! Te sens-tu bien?

Michel a dit…

Tu réponds toi-même à ta question.
Alors....

Un gars déçu a dit…

Ta version imagé est ordinaire si tu veux mon avis.

Tu aurais pu dire que tu avais déjà un chat, appellons le Palesti.

Un jour, un chat errant nommé Isra, étant tanné d'être rejeté et magané à été voir tes voisins en leurs fesant des yeux doux. Ceux-ci on décidé de t'imposer Isra.

Tu à donc donné à Isra un petit coin du salon en lui expliquant qu'à la base il s'agit bel et bien de la maison de Palesti.

Après 1 semaines, Isra à décidé que le salon était à lui et à donc mis dehors de cette pièce Palesti.

Tu a voulu t'interposer mais tes voisins t'on dit " Si tu fais sa, on vole ton argent et on te sacre une voler "... tu à donc rien fait.

Après 1 mois, Isra avait la main basse sur Le salon, la cuisine et même la salle de bain. Il ne restait que la chambre des maîtres comme territoires.

Comme toujours dès que tu voulais t'interposer, tes voisins te menacait.

Actuellement, Isra à le contrôle de toute les pièces et Palesti doit se résigner à vivre dans un garde-robe avec peu de nourriture.

Palesti est devenu violent et à décidé de se vanger avec ses petits moyens. Il va parfois uriner dans la litière d'Isra et pour se vanger , Isra brûle le lit de Palesti.

Le plus triste dans tout cela c'est que tu va devoir tôt ou tard tuer Palesti car tes voisins ne voit en lui qu'un chat violent et noséabonde tandis qu'Isra est propre et puissant.

Un gars déçu a dit…

PVI : http://beaujarret.fiftiz.fr/blog/images/b/e/beaujarret/123056425683.jpeg

Michel a dit…

Un gars déçu...
Ce qui m'importe c'est d'aimer ce que j'écris.
Je suis bien conscient que les gens n'aiment pas mais j'accepte ce fait.
De toute façon je n'ambitionne pas de faire de l'écriture un métier, alors?

Je resterai ce que je suis malgré les 0 commentaires.

Un gars déçu a dit…

J'espère que vous avez remarquez que vous n'avez répondu qu'à la 1ère ligne de ma réponse, vous ne vous êtes mêmes pas attardé à commenter le reste du texte, vous vous êtes sentit attaquez et vous avez répondu avec votre habituel discours de " Je suis moi-même et je me fiche de tout " .

Définitivement un blog ou les discutions sont toujours orienté non pas dans le sujet mais autour du caractères de son auteur m'intéresse de moins en moins mais sa vous vous en fichez, vous restez malgré tout vous même n'es-ce pas ?

Michel a dit…

Gars déçu
Vous en êtes pas à votre première critique à mon endroit, ici, comme dans d'autres blogs.
Je devrais faire, écrire et répondre comme ceci ou cela, vous prenez même le temps de me montrer comment j'aurais du faire.
Quel commentaire auriez vous aimé?

Visiblement vous n'aimez pas et je respecte ce droit. Ça m'arrive aussi de ne pas apprécier l'orientation qu'un auteur donne à son blog et c'est bien correct.

C'est d'ailleurs vous qui m'avez sensibilisé à l'importance de respecter l'orientation choisie par l'auteur.