mardi 22 juin 2010

Mon palmares....

Novembre 2008, j'écrivais mon premier des 640 billets que j'ai écrit.
J'en ai déliré plusieurs, presque tous et ils sont rare ceux dont je suis fier. Il y en a peut-être 5-6. J'ai souvenir de cette belle jeune fille très chic avec une déficience intellectuelle. Je n'ai pas relu ce billet là mais il doit être suffisamment bon.
J'ai aussi vu l'hommerie sur la blogosphère et il serait ridicule de s'en offusquer puisque la nature humaine est comme ça.
J'ai bien rit de ces gens qui en meute me délaissaient par solidarité d'un ou d'une membre de la meute que j'avais offensé. Au début, plusieurs me référaient et peu à peu ils me supprimaient en me disant que j'étais nul à chier. Ils m'ont bien fait rire, ces enfants là.

Je quitte bientôt et j'ai le gout de faire un palmarès de certains blogues. Le voilà....


La plus belle plume...
Bien sur il s'agit de Opérationreboot. Il se fait rare mais chacun de ces billets est du bonbon. Et je sais aussi que c'est une belle personne. Par contre, je ne le crois toujours pas. Je ne crois pas qu'il soit une aussi jeune personne qui étudiait en actuariat. Mais cela importe peu qui il est vraiment, c'est non pertinent. J'aime son écriture, point.

Miss Klektik aussi m'a beaucoup impressionné. J'entrais dans un univers qui m'était inconnu et sa façon d'écrire me fascinait. Je devais lire et relire ses billets pour en saisir toutes les nuances.
Et un moment donné je fus agacé par la mise en valeur de la sensualité de son personnage qui menait à tout coup à la souffrance de l'abus. Cette juxtaposition d'une féminité forte associée à l'abus a fini par m'exaspérer. Mais j'ai bien aimé. J'ai apprécié sa tolérance qui a fini par s'user. Mais je ne lui en veux pas pour ça.


Celle qui s'enlise dans une incessante complainte interminable....
Le choix est facile, Âme tourmentée. Que j'ai trouvé lourd cette répétition incessante de plaintes interminables. Un puits sans fond.
Et au nom de sa victimisation, c'est une des personne les plus méchantes que j'ai fréquentées sur la blogosphère. Il faut savoir que les victimes sont de redoutables agresseurs.


Le blogue qui fait le plus dans un second degré...
Comment ne pas parler de Pat Duval. Je ne suis pas capable. Comme homme, je me suis battu pour être père, pour être homme. Et je n'arrive pas à saisir le second degré de son humour qui ne cesse d'humilier l'homme. D'ailleurs, la majorité de ses lecteurs sont des femmes. Pour moi c'est révélateur. C'est un clown au service des préjugés ridicules qu'on entretient envers les hommes. Ironiquement, le titre de son dernier billet est...Suis-je cave? C'est tentant de répondre oui mon petit Pat, mais je n'oserai pas.
Dans cette avenue je souligne des titres de blogues comme le Parfait Salaud qui fait bien la job aussi de cette masculinité difficile à assumer dans un univers de femmes comme est celui de la blogosphère.


Le sans culture, l'Elvis graton, un peu ridicule mais populaire.....
Je ne peux ignorer Drew, impossible. Le titre de son dernier billet donne une bonne idée de l'envergure de la personne. Il s'intitule...Votez, votez, vooooooteeeezzzz calisse!. Je suis incapable de fréquenter ce genre de personne.
Je ne sais si l'une d'elles est la conjointe de Drew mais MarieH, la soeur de l'autre et Evyzamora ont le titre de mégère haut la main. Quelle langues de vipère, yark!


L'intellectuel désincarné...
Renart. Quel drôle de personnage. Mais je respect son ambition ainsi que celle de Préfontaine.


La personne qui me donne le gout de vomir....
Je n'ai aucun trait paranoïaque, je vous assure, j'en ai d'autres bien entendu, mais pas celui-là.
C'est une personne qui fait dans le paraitre, le beau et qui répète à tous, il faut...faire, agir, penser comme ceci ou cela.
Il y a quelques années, pour insérer une signature, je lui avais donné mon pass et jamais j'aurais cru qu'elle l'utiliserait pour fouiller ma boite de courriels. L'idée qu'elle ait pu s'y promener me dégoute, surtout venant d'une personne qui ne cesse de dire ...Il faut...
Éléonore est donc ma plus grande blessure sur le web, je le ressens, lorsque j'y pense, comme une violation. Mais j'aime mieux me dire que c'est faux, la perspective que cela soit vrai est trop laide.


La personne que j'affectionne...
Je ne sais pas pourquoi, c'est TS. Je l'a vois comme ma soeur ou encore ma fille. J'accepte tout d'elle et honnêtement, je ne sais pas pourquoi? J'ai botté bien des culs mais jamais je ne botterais le sien.

La relation un peu folle...
C'est avec Newton. Elle est brillante et intéressante mais en même temps elle m'agace, et ce qui m'énerve c'est que je n'ai pas encore mit le doigt sur les raisons. J'ai des pistes mais pas de certitudes. Elle comme une truite que tu tentes de saisir de tes mains et fuit tout le temps.
Elle me remets tout les coups que j'ai porté, elle te remets tout sur le nez tout en habillant ça d'un je ne sais quoi qui m'éééééénerve?

Ce que je hais....
Je hais devoir écrire rewtryt pour échanger avec quelqu'un ou devoir attendre sa modération.
Je trouve ce soucis de précaution tout à fait hallucinant.
Pour moi ça dit beaucoup, la blogosphère québécoise est occupée en majorité par des femmes et visiblement, elles sont en besoin de protection, elles se positionnent d'emblée en victime potentielle. D'ailleurs les blogues qui n'ont aucune mesure de protection, comme le mien, sont en très grande majorité tenus par des hommes.
Mesdames ouvrez un peu et fermez si besoin il y a. Changez cette mentalité québécoise de victime potentielle. Allez donc, vous êtes pathétique derrière vos murs érigés pour rien.

Alors voilà mon survol des ces quelques années sur la blogosphère québécoise.

7 commentaires:

La ténébreuse silencieuse a dit…

Moi je veux des noms. La ténébreuse silencieuse elle est où?

Michel a dit…

Tu verras mon palmarès n'est pas encore fait. Mais je te réserve une belle place.

La ténébreuse silencieuse a dit…

J'espère bien!

La ténébreuse silencieuse a dit…

Je suis touchée. Moi aussi je t'aime et je ne sais pas trop pourquoi! En tout cas je ne veux pas que tu quittes. S.V.P. En plus c'est ma fête aujourd'hui alors dis-moi que tu restes.

Un gars déçu a dit…

Ah bon, j'aurais aimé être cité, ne serais-ce que dans la catégorie : "blog quelconque, mal écrit" ;)

Êtes vous sûr que ceux qui ont cessé de vous référencer l'ont fait en vous disant que vous êtes nul à chier ?

Newton a dit…

Aaah moi je le sais peut-être... mais je te le dis pas, je te laisse chercher et on verra bien si c'est la même chose que de mon côté.
Je vais juste le prendre et l'apprécier.
Et je te dirai que je t'apprécie d'une certaine façon. Hop! mini-show de mamelles comme tu dis dans ton monde! ;P

Michel a dit…

Un gars déçu..
Quelques uns oui ont pris la peine de le dire et je les remercie, ça vaut mieux qu'un effacement sans un mot.
Newton..
Range tes pommes et laisses moi voir tes mamelons. Ève la pure j'en ai rien à foutre.
TS...
Bonne fête, je serai déconnecté mi-juillet et je suis bien avec ça.
C'est ce qui importe non?
Drew va me manquer ;o)