samedi 24 avril 2010

Ode au cannibalisme...


Je devais avoir 7 ans, mon voisin italien avait un beau lapin, j'en n'avais jamais vu, il était gris.
Je m'amusais avec lui à travers les losanges de la clôture.

Un jour, il fut accroché à cette clôture et déshabillé de sa peau, il pendait, mis à nu, il a fini sa vie dans un chaudron avec un peu d'ail et de sauce tomate, j'imagine, avec un soupçon de persil.

Je me souviens d'avoir été choqué, je me suis dit pauvre lapin aux belles oreilles. Pourtant cet italien en prenait soin. Je me souviens de lui avoir demandé, quel est son nom?
Il m'a dit lapin.
Je n'avais pas saisi du haut de mes 7 ans que l'on ne donne pas de nom à ceux qu'on a l'intention de bouffer, mais on ne les néglige pour autant.

Aujourd'hui, du bas de ma quarantaine, j'écoute les nouvelles et je vois ces corps humains qui trainent dans les rues et qui pourtant avaient des prénoms et je me dis que si l'Homme était cannibale, peut être traiterait-il mieux son prochain?

160 livres de viande c'est quand même pas rien, pourquoi la tuer sans même daigner la manger?

Au final, je me dis que l'humain a davantage de respect pour les animaux que pour les humains.

Le cannibalisme, est ce vraiment un manque d'humanisme?

Éclater une personne en 1 000 morceaux ou le tuer pour profiter de sa viande ne serait pas plus respectueux de sa vie?

Le cannibalisme n'est peut-être pas l'atrocité, la fausse valeur que l'on dit accorder à la vie humaine est peut-être la pire des illusions puisqu'on laisse des humains pourrir dans des charniers. N'est-ce pas là, la pire insulte?

Le beau petit lapin de mes 7 ans, il a été nourrit et mangé en entier pendant que Jean, Julie, Alex se décomposent dans des fausses communes.

Au final, l'Homme respecte beaucoup plus l'animal que l'humain même si il prétends le contraire.

Et pourquoi donc?

4 commentaires:

LA TÉNÉBREUSE a dit…

Je ne suis pas certaine que l'Homme respecte plus l'animal que l'humain. Peut-être! En tout cas, le respect en général se perd. Respect de soi, de l'autre, des animaux, de la planète...

Michel a dit…

Ben des génocides de lapins tu en voit souvent?

Lubid'° a dit…

Je suis d'accord avec la ténébreuse, et si l'on considère qu'élever des lapin en les gavant en leur donnant des hormones pour qu'ils soient plus gros en les enfermant dans des cages, pour ensuite les tuer après, alors oui il y a des génocides de lapins tout les jours :)

Michel a dit…

Bien c'est après vu le film sur le conflit Hutus et Tutsis.
Les gens sont tués à coups de machette et leur corps reste là à pourrir ou enterrés dans des trous.

Les animaux au moins sont mangé.