mercredi 4 février 2009

Cotes, M, P, S, R, Z...

Au bas de l'échelle, un homme l'a tient. Devant, un autre qui veut la monter.
- Tu veux la monter?
- Oui.
- C'est quoi ta cote?
- Quelle cote?
- Ben ca te prends une cote pour monter les échelles.
- Ben j'ai pas de cotes.
- Ben alors, tu montes pas.
- Mais je suis capable.
- Ca te prends une cote. Regardes, moi en maternelle, ma cote M était à 32 sur 40. Au primaire, ma cote P, 34 sur 40. Ma cote S au secondaire, 36, Collègial, 33 pour ma R, pis ma Z à l'université 32. Je suis monté en haut de l'échelle pis maintenant ma job est de laisser monter ceux qui ont de bonnes cotes. Alors c'est quoi ta cote?
- J'en ai pas.
- Ben, tu montes pas, mais passe pas en dessous ca porte malheur.


J'allais oublier l'une des premières cotes, l'APGAR... Pis ton APGAR? tu avais une bonne cote?

3 commentaires:

Morgane a dit…

Hélas non. Mais je me suis rattrapée depuis...

Enduck, mon mot du jour. Se faire encanarder, on peut certainement trouvé une utilité à ce mot-là, non ?

un gars a dit…

enduktrinement peut etre?

Morgane a dit…

L'art de réduire au silence avec du Duck tape ? héhé