vendredi 5 février 2010

Y'a des mots parfois de trop...

J'ai souvenir d'une journée de mes 30 ans ou je décidais d'aller prendre une bière dans un bar.
Mon ami venait de quitter après un repas ou l'on avait partagé une bouteille de vin. Il était 22h00, je me sentais seul, alors pourquoi pas?
Il n'y avait pas grand monde, presque personne. À ma troisième bière, je vais au toilette pisser celles que je venais de boire. En terminant celle-ci je me suis senti mal, complètement ivre. J'ai tenté de quitter mais je tombais partout, le retour fut très pénible.
C'est là que j'ai compris que les drogues que l'on verse dans un verre d'une personne n'était pas, comme je le croyais, une légende urbaine mais une réalité.

Avant hier j'ai lu un mail reçu d'une personne virtuelle avec qui j'étais en relation depuis des années.
Elle m'écrivait qu'elle ne voulait plus me lire que d'insister serait du harcèlement.
Elle me disait aussi que j'étais mal foutu que je devrais me faire soigner, que personne, ou plutôt tout le monde m'évitait et que je n'avais plus de relation avec personne et qu'elle n'avait jamais été mon amie. Elle me disait raciste envers les juifs américains. Elle a parlé de ma relation avec ma fille aussi.

C'était le matin, j'ai encaissé mais en début de soirée, je me suis dit, je crois que je vais faire un billet là-dessus. Alors j'ouvre à nouveau ma boite mail pour relire le message.
Il a été modifié, des parties sont disparues.
Wow! Mais qu'est-ce que c'est cette merde?
Il semble qu'avec outlook tu as un espace d'une heure ou il est possible de modifier le message que tu as envoyé.
Mais je suis un peu perdu devant ce fait, c'est la première fois que cela m'arrive, je n'ai pas de références.

Et là je pense à ce qu'elle a dit sur ma relation avec ma fille. J'en ai jamais parlé sur le net, comment peut-elle avoir ces détails là? Elle est forte. Ce qu'elle m'en a dit se trouvait seulement dans mes échanges mail avec ma fille.

Et là je me rappelle que lorsque j'étais sur un forum, il y a quelques années, je lui avais donné mon pass pour qu'elle m'installe une signature. Ce pass est le seul que j'utilise, à toute les sauces.

Elle s'est donc, fort probablement servi de ce pass pour accéder à ma boite mail. Ce constat frappe comme un coup de massue en plein visage. Je comprends maintenant ce qu'elle entendait lorsqu'elle m'a écrit, nous n'avons jamais été amis.

Vous voyez le lien avec la drogue versée dans un verre?
Je croyais que ça aussi n'était qu'une légende urbaine.

Presque personne ne m'écrit, je suis bloqué à plusieurs endroits à cause de mon impertinence mais jamais je franchirais l'espace personnel de quelqu'un. Je n'ai jamais fouillé et ne fouillerai jamais dans la chambre de ma fille, dans ses espaces personnels, jamais je violerai son intimité.

L'idée qu'une personne puisse faire des trucs comme ça me donne la nausée.
Elle passe pour une bonne personne, moi pour un trou du cul pis au bout, c'est qui le trou du cul?
Difficile à dire parfois, non?

J'ai changé mon pass hier. On me traite de raciste, de sexiste, par incompréhension parce qu'on a du mal à saisir que non, et peut-être oui, mais l'essentiel, c'est que je suis misanthrope, et ce truc là, est loin de me réconcilier avec la nature humaine.

J'en reviens pas, comme on dit. Une personne qui fait dans la grosse morale à tour de bras avec ses Il faut ceci et cela, soit au final aussi pervers. Cela m'attriste beaucoup.

3 commentaires:

La solitaire silencieuse a dit…

Je n'en reviens pas moi non plus! Je comprends très bien ta déception. Et comme tu le dis; ce n'est pas ce qui te fera réconcilier avec la nature humaine.

Au plaisir!

La solitaire silencieuse a dit…

Ah oui, j'avais oublié. La solitaire silencieuse c'est l'ancienne Ermite à Montréal. Si jamais tu veux toujours me lire et me laisser des commentaires, je serai bien contente ;-)

http://lasolitairesilencieuse.blogspot.com/

Au plaisir (j'allais écrire mon cher mais j'ai pu voir que tu n'aimais pas ça, alors...)!

Michel a dit…

Effectivement, mon cher ou mon grand, je trouve que ça fait condescendant lorsque dit à des gens avec qui on est peu en relation.
Mais je t'avais retrouvé, tu sembles être une grande voyageuse ;o)
Merci de l'invitation mais en générale, les gens n'aiment pas mes réponses et m'évitent plutôt que de m'inviter. Il n'y en a qu'une seule qui accepte mes réponses, en 5 ans c'est peu. Mais je vais te lire.